Menu Fermer

Test de découpe laser

Le Fablab passe à la vitesse au dessus : La découpe laser.

La découpe laser est parait il rapide et précise. Notre laser CO2 60W tiendra t’il ses promesses ?

Deux paramètres rentrent en compte pour permettre la découpe ou la gravure : La vitesse en millimètres par seconde et la puissance en % du maximum du laser.
La puissance va faire varier l’énergie émise et donc celle reçue par la matériau à découper.
La vitesse va répartir cette énergie sur une surface plus ou moins importante.
Naturellement chaque matériau réagira différemment en fonction de ses propriétés.

En bref quand la puissance ne suffira plus pour une coupe nette et rapide, on ralentira le mouvement pour « insister ». Attention cependant à ne pas trop ralentir, ceci pourrait conduire à un échauffement excessif de la matière autour du point de coupe, voire à un début d’incendie du matériau.

Le premier test a été fait avec une chute de plexiglas de récupération de 2.25mm d’épaisseur.


La découpe est nette, la gravure précise. Les découpes de lettres trop petites conduisent à un effet d’effondrement de la matière certainement par surchauffe de celle-ci.

Le second test a été effectué sur une plaque de verre synthétique de type plexiglas de marque polyglass qui semble présenter de hautes qualités. Il semble particulièrement solide.

En conservant les paramètres précédents, la découpe est acceptable, mais les bords prennent une couleur jaunâtre qui rappelle la nicotine. Le matériau semble peu propice à la découpe laser. Est ce une histoire de réglages ou est ce lié aux propriétés auto-extinguibles annoncées par le fabriquant ? Bref, il nous va falloir changer de matériau.

troisième test effectué sur du contreplaqué de 5mm. (100%, 12mm/sec)


3 passages sont nécessaires pour couper l’épaisseur. Ce qui est pratique avec le laser, c’est qu’il n’y a pas de contact physique, donc la pièce ne bouge pas entre 2 passages.

En modifiant les paramètres à 100% 5mm/sec, la découpe s’effectue en une seule passe.

recto

verso

La vitesse semble un facteur plus important que la puissance. De plus faire fonctionner le laser à 100% n’est pas forcément une bonne idée sur le long terme.

En attendant on obtient ça après montage :

Un bon début pour une jolie petite boite en bois avec un assemblage tout juste parfait.
Il y a fort à parier que nos créatifs vont lui trouver un emploi à sa hauteur…


Prochaine étape :
Comparer les performances du laser 60W avec celles attendues pour d’autres modèles 60W