Menu Fermer

Laser sur verre synthétique épais

Nous avons obtenu des chutes de verre synthétique de qualité et de 7.5mm d’épaisseur.

Nos derniers essais sur verres synthétiques achetés en GSB (Grande Surfaces de Bricolage) avaient laissé apparaitre de vilaines tâches brunes. Celui-ci fondait et caramélisait.
Nous avons donc décidé de tenter un petit test de découpe sur notre échantillon. Tant qu’à faire nous avons aussi réduit la puissance, quitte à expérimenter le multi-passes.
(référence à peine cachée à un autre multipass… https://www.youtube.com/watch?v=9jWGbvemTag). 🙂

réglage 12mm/sec 80% de puissance du 60W

Le résultat en image

1 passe : environ 4mm de profondeur
2 passes : environ 6mm de profondeur
3 ou 4 passes : le faisceau traverse. Vérification avec un morceau de papier (une lame est trop épaisse).
La coupe reste fine et propre, pas de traces brunes.

La tranche de l’objet coupé est propre, mais un peu moins droite au delà de 5mm de profondeur. Les tests précédents sur un plan incliné ont montré que le laser est fin à +/- 5mm autour de la distance focale, au delà le faisceau s’élargit et perd en puissance. C’est vraisemblablement ce qui doit se passer ici.

Un petit essai de mise en situation avec éclairage par la tranche -> Je vous laisse imaginer une version multicolore 😉

Seconde partie du test : réduction de la puissance pour marquage peu profond. 400mm/sec puissance 15% de 60W

La grenouille de gauche à subi 3 passages successifs, le trait est élargi, plus gras.
Celle de droite a eu un simple passage, le trait est fin, net, chirurgical.
Les pastilles ont été découpées suivant les paramètres indiqués au dessus : 12mm/sec 80% en 3 passages.

De quoi alimenter l’esprit des créatifs du fablab…